Sano di Pietro, 1450. Musée de l’Université du Michigan, Pinacothèque du Vatican, Musée Lindenau d’Altenburg

 

 

%d blogueurs aiment cette page :