Giovani di Paolo, « La Madonna della Misericordia »

206E6891-5EF4-42A2-B828-437931971538.jpeg

Ospedale Santa Maria della Scala

Giovani di Paolo (Sienne, v. 1403 – 1482)

La Madonna della Misericordia (La Madonne de la Miséricorde)XVe siècle

41 x 26,8 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 100

Inscription : « LIBRO VITALE »

Provenance : Archives de l’Ospedale Santa Maria della Scala

La Madonna di Misericordia accueille dans son large manteau bleu les personnages (ici, uniquement des moines et des moniales) qui invoquent à genoux sa protection. La merveilleuse élégance de la fragile silhouette de la Vierge dans sa robe rose, aux plis tombant jusqu’au sol en s’y brisant, n’appartient qu’à Giovanni di Paolo.

Il s’agit de l’illustration de la couverture d’un registre de l’Ospedale Santa Maria della Scala dont la partie inférieure comporte l’inscription « LIBRO VITALE » encadrée de deux emblèmes. L’inscription témoigne de l’origine de la tablette : un registre (« libro vitale [1] ») qui couvre les années 1458 à 1529 où étaient inscrits les noms des oblats à qui à l’Hôpital devait verser une rente en nourriture ou en argent.

[1] « Libro vitale » : livre de vie.