Crescenzio

Crescentius serait né le 14 septembre 303 (?) et mort décapité (à l’âge de onze ans …), sur la Via Salaria, à Rome, à l’époque de la persécution de Dioclétien. Il a d’abord été enseveli dans la catacombe de Priscilla. Ses restes reposent dorénavant dans la Cathédrale de Sienne où ils ont été transférés plus tardivement, en 1058, à la demande de l’évêque Antifredo. Crescenzio est l’un des quatre Patrons (protecteurs) de la ville avec Ansano, Savino et Vittore.

Iconographie

Représenté comme un très jeune guerrier et martyr chrétien, il porte

  • sa propre tête dans les bras (céphalophore)
  • une fine et longue croix, souvent de couleur rouge (voir Maestà de Duccio)

Le symbole de son martyre, l’épée avec laquelle il a été décapité, peut figurer à proximité de lui ; il arrive également que Crescenzio foule cette même épée visible à ses  pieds.

Scènes de la vie du saint :

  • Crescentius rend la vue à une aveugle tandis qu’il est conduit au martyre
  • Episode posthume de la translation de son corps dans la Cathédrale de Sienne
%d blogueurs aiment cette page :