Benvenuto di Giovanni, « Sibilla Frigia »

Sibilla Frigia.png

Benvenuto di Giovanni (Sienne, 1436 – 1509/1518)

Sibilla Frigia (La sybille Phrygienne), vers 1483.

Marqueterie de marbres colorés.

Inscriptions :

  • sur le cartel, en bas : « SIBYLLA PHRYGIA QVÆ / ANCYRÆ VATICINATA EST » [1]« La sibylle Phrygienne qui est prophétesse d’Ancyre.
  • sur les pages du livre ouvert qu’elle exhibe de la main gauche : « SOLVS / DEVS / SVM, ET / NON EST / DEVM / ALIVS » [2]« Je suis le seul Dieu et il n’y a pas d’autre Dieu.« 
  • sur une plaque posée sur deux supports en formes de lyre, sous laquelle apparaissent la tête et le torse de personnages nus : « TUBA DE CAELO VOCEM LU/CTUOSAM EMIT ET TARTARE/VM CHAOS OSTENDET DEHIS/CENS TERRA VENIE(N)T AD TRIBU/NAL DEI REGES OMNES. DEVS / SIPSE IVDICANS PIOS SIMVL / ET IMPIOS TUNC DEMVM IM/PIOS IN IGNEM ET TENEBRAS / MITTET QVI AVTEM PIETA/TEM TENET ITERVM VIVET » [3]« Les trompettes lanceront du ciel un chant funèbre. La terre en s’ouvrant découvrira le chaos infernal du Tartare. Tous les rois comparaîtront devant le tribunal de Dieu. Dieu lui-même, jugeant alors ensemble les justes et les impies, jettera alors les impies dans le feu des ténèbres. Ceux qui, au contraire, garderont leur droiture, vivront à nouveau. » Prophétie en référence … Poursuivre

Provenance : In situ.

Sienne, Cathédrale de Santa Maria Assunta, pavement.

Notes

Notes
1 « La sibylle Phrygienne qui est prophétesse d’Ancyre.
2 « Je suis le seul Dieu et il n’y a pas d’autre Dieu.« 
3 « Les trompettes lanceront du ciel un chant funèbre. La terre en s’ouvrant découvrira le chaos infernal du Tartare. Tous les rois comparaîtront devant le tribunal de Dieu. Dieu lui-même, jugeant alors ensemble les justes et les impies, jettera alors les impies dans le feu des ténèbres. Ceux qui, au contraire, garderont leur droiture, vivront à nouveau. » Prophétie en référence au Jugement Dernier.
%d blogueurs aiment cette page :