Vincenzo Tamagni, « Compianto su Cristo morto »

Vincenzo Tamagni

Compianto su Cristo morto, 1523-24

Fresque, 310 x 215 cm.

San Gimignano, Église de Sant’Agostino. Altare di San Vincenzo.

Non signée, cette œuvre a très tôt été attribuée à Vincenzo Tamagni.

Elle met en scène la Madonne, au centre, portant sur ses genoux son Fils à peine déposé de la croix (on aperçoit le bas du montant vertical derrière elle) et soutient sa tête de la main droite. Autour du groupe de la Mère et du Fils, on reconnaît, à gauche, saint Jean tournant son regard vers le spectateur qui se trouve ainsi pris à témoin ; à l’extrême droite, Marie Madeleine se penche vers le Christ dont elle maintient la jambe droite tandis qu’entre elle et la Vierge, apparaît l’une des sœurs (présumées) de cette dernière, qui pourrait donc être Marie-Cléophas[26] ou Marie-Salomé[27], se tordant les mains de douleur à la vue du spectacle.

Fig.

L’autel de San Vincenzo, église Sant’Agostino (San Gimignano)

L’œuvre, qui n’est pas l’une des meilleures de Tamagni, a fait l’objet d’un éloge particulier de la part de Pecori [28] qui en a loué « le beau caractère des têtes [et] le sentiment pathétique qui réveille l’âme à la vue d’une si sublime douleur ».