Guido da Siena, « Madonna col Bambino »

IMG_7857

Guido da Siena (actif à Sienne au cours de la seconde moitié du XIIIe siècle)

Vierge à l’Enfant, date ?

Détail du retable de Madonna col Bambino e i Santi Paolo, Pietro, Giovanni Evangelista, Andrea, tempéra sur bois, 102 x 208 cm. (l’ensemble)

Inscriptions : /

Provenance : ?

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Ce type de représentation donne fréquemment lieu à contresens si l’on ne tient pas compte des raisons pour lesquelles le peintre donne une connotation triste à une scène réputée, à tort, caractérisée avant tout par la tendresse maternelle. Celle-ci n’est pas le sujet réel de l’image, laquelle évoque bien davantage la Passion à venir de l’enfant qui bénit celui qu’il regarde (nous, spectateurs) et dont, comme nous, il a connaissance parce qu’il est fils de Dieu. La représentation du Christ enfant peut également être mal comprise si l’on ne tient pas compte du fait qu’il s’agit ici de rendre visible aux yeux du spectateur un enfant de nature divine, c’est-à-dire petit par la taille parce que enfant, mais doté d’attributs (le rouleau d’écriture) et d’une apparence physique (ici, une coiffure d’adulte) et une gestuelle visant à le qualifier comme fils de Dieu.

Dans les écoinçons, les anges assistent à la scène.