San Gimignano

Que l’on vienne de Florence ou de Sienne, on aperçoit de très loin, non sans émotion, la silhouette de la cité médiévale de San Gimignano avec « sa forêt intacte de tours » (sua intatta selva di torri [1]) encloses au centre d’une enceinte fortifiée.

Repères historiqueS
Centres d’intérêt dans l’enceInte de la villE
TOUS LES MUSÉES
  • Polo Museale Santa Chiara
    • Museo Archeologico 
    • Spezieria dello Spedale di Santa Fina
    • Galleria d’Arte Moderna e Contemporanea « Raffaele De Grada »
  • Museo ornitologico
TOUTES LES ÉGLISES
TOUTES LES MAISONS-TOURS
  • Piazza della Cisterna
    • Casa Salvestrini, XIIIe siècle
    • Palazzo TortoliTreccani, 1300
    • Palazzo dei Cortesi avec une tour imposante
    • Palazzo Ardinghelli, avec ses deux tours (l’une tronquée) encadrant le bâtiment central.
    • Pozzo
  • Piazza Duomo
TOUTES LES PLACES
  • Piazza della Cisterna
    • Casa Salvestrini, XIIIe sièclePalazzo TortoliTreccani, 1300
    • Palazzo dei Cortesi avec une tour imposante
    • Palazzo Ardinghelli, avec ses deux tours (l’une tronquée) encadrant le bâtiment central.
    • Pozzo
  • Piazza Duomo
    • Palazzo Vecchio del Podestà 
  • Piazza Pecori 
  • Piazza delle Erbe 
  • Piazza Sant’Agostino 
CENTRES D’INTÉRÊT AU SEIN DES FRAZIONI
  • Badia a Elmi
  • Castel San Gimignano
  • Cusona
  • Montauto
  • Monteoliveto
  • Pancole
  • San Donato
  • Santa Lucia
  • Ulignano
Communes limitrophes

[1] Gerardo de Simone, « Spectabilis magister […] pictor eximius », Gerardo de Simone, Cristina Borgioli (a cura di), Benozzo Gozzoli a San Gimignano (catalogo della mostra. Pinacoteca, Museo d’Arte Sacra, Duomo di Santa Maria Assunta, Chiesa di Sant’Agostino, Abbazia di Monteoliveto. San Gimignano, 18 giugno – 1 novembre 2016), Florence, Giunti, 2016, p. 14.