Paolo di Giovanni Fei (?), « Il camarlingo e lo scrittore nel loro ufficio »

20

Paolo di Giovanni Fei (?) [1]  (Sienne, 1345 – 1411)

Il camarlingo e lo scrittore nel loro ufficio (Le camerlingue et le greffier dans leur bureau)

1388, juillet-décembre

44 x 32,9 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 20

Inscription :

« QUESTO E’ LIBRO DELL’ENTRATA E DELL’ESCITA DELLA GIENERALE BICHERNA DEL CHOMUNO DI SIENA AL TENPO DE’ SAVI UOMINI MARIANO DI FRANCIESSCHO SPONTONE CHAMARLENGHO, BINDO TUCCI, FILIPPO DI MISSERE NICCHOLO’ SCHOTTI, BARTALOMEIO DI LODOVICHO PICHOGIUOMINI, CHATERINO D’ANDREIA, PETRO BANDINI, CHAMARLENGHO E CHUATRO DELLA DETTA BICCHERNA, CHOMINCIATO A DI’ PRIMO DI LUGLIO ANNO MCCCLXXXVIII E FINITI ADI’ XXXI DICIENBRE MCCCLXXXVIII. PIETRO DI SSERE ARRICHOLO LORO SCRITTORE »

Provenance : Famille Piccolomini

Nous sommes ici de retour dans le bureau où se déroule l’activité quotidienne de l’office de la Biccherna. La scène s’est enrichie notablement et fait dorénavant apparaître de nombreux meubles et ustensiles de bureau (écritoire sous le registre du camarlingo, des encriers, une lame pour effacer les erreurs d’écriture, une sorte de pince qui évoque un compas destiné à utiliser les cartes [2], deux caisses ouvertes derrière chacun des deux personnages). Une barrière permet de réguler l’accès des visiteurs aux abords du comptoir ; un banc avec accoudoirs latéraux permet de minimiser les désagréments d’une attente prolongée [3] ; enfin, à droite, une grille protège l’une des ouvertures du local.

Sept écus sont alignées sur la bande horizontale située sous l’image ; ils concernent les familles : Rimbotti, Scotti, Piccolomini, Spontoni, Spennazzi, Bandini e Placidi, également mentionnés dans l’inscription finale.

[1] L’attribution fait encore l’objet de discussions.

[2] Il s’agit vraisemblablement d’un compas à double pointe permettant de tracer des lignes parallèles sur le registre afin, grâce à la rectitude et au parallèlisme des lignes d’écriture, d’en garantir une présentation soignée.

[3] Ces bancs pourraient également être prévus pour le service des provveditori.