Arcangelo Salimbeni, « La Madonna tra Santi, venerata dal Camarlingo in abito militare »

fullsizeoutput_1ba7.jpeg

Office de la Biccherna

Arcangelo Salimbeni [1]

La Madonna tra Santi, venerata dal Camarlingo in abito militare (La Vierge entre des saints vénérée par le camarlingo en habits militaires)

1574-1575

74,4 x 52,2 cm.

Archivio di Stato di Siena, n° 70

Inscriptions :

« TEMPORE ALEMANNI CESARIS DE MARESCHOTTIS PRIMUS INTER O[M]NES CHATAFRATTOS[2] PRO SUA SERENISSIMA ALTEZZA QUESTOR SENARUM BICHERNE ANNO SALVATORIS IN CALENDIS IULI MDLXXIIII »

Provenance : Commune de Sienne

A droite, le chevalier agenouillé devant la Vierge qui tient debout sur ses genoux l’Enfant Jésus est le camarlingo de la Biccherna Allemanno Marescotti, « PRIMUS INTER OMNES » dit l’inscription, identifiable par son accoutrement qui évoque la tradition chevaleresque de la famille Marescotti. Cette dernière, qui appartenait aux ordres militaires les plus prestigieux, bénéficia pendant toute la durée de la principauté des Médicis de nombreuses distinctions honorifiques.

Autour de la Vierge, on reconnaît, à gauche, Jean l’Evangéliste et, à droite, Catherine de Sienne.

Au desous du blason de la maison des Médicis qui occupe la place d’honneur figurent onze emblèmes relatifs aux familles des oficiers en fonction : Malavolti, Nuti, Savini, Pini, Piccolomini, Ascarelli, Marescotti, Simoni, Beccarini, Bocciardi.

[1] Arcangelo Salimbeni ?

[2] Le terme signifie « chevalier ».