Tesselle

L’étymologie du mot vient du latin tessella, carreau. Selon le Littré, on appelle tesselle un « morceau de marbre carré qui entre dans la composition d’un pavé. » Ce même terme est employé dans la technique de la mosaïque, comme dans celle du vitrail, pour désigner un morceau de pierre ou de verre colorés, de dimensions et de formes variables, assemblés grâce à un mortier dans le cas d’une mosaïque, ou au moyen d’un plomb s’agissant d’un vitrail.