Jésus, fils de Sirach

Jésus, fils de Sirach, ou Ben Sira, érudit qui aurait vécu au IIe siècle avant notre ère et pourrait être l’auteur de l’un des livres poétiques de l’Ancien Testament, le Siracide, également appelé L’Ecclésiastique [1] et daté de – 180 environ av. J.-C.

[1] À ne pas confondre avec l’Écclésiaste rédigé par un auteur qui se présente en tant que « Qohelet », fils de David, et ancien roi d’Israël.