Émail cloisonné

La technique de l’émail cloisonné consiste à souder sur une plaque de métal de petites bandes, également de métal préalablement mises au format, de manière à obtenir le dessin du décor souhaité.

Dans les creux ainsi formés, on dépose ensuite la poudre d’émail colorée, avant de l’exposer à une température suffisante pour la faire fondre et vitrifier.

Chaque compartiment possède ainsi sa propre teinte d’émail. Les cloisons qui séparent les couleurs jouent visuellement un rôle comparable à celui des châssis de plomb dans les vitraux.

Voir également :

%d blogueurs aiment cette page :