Cristoforo di Bindoccio et Meo di Pero, « Fortezza »

Cristoforo di Bindoccio (Sienne, documenté de 1361 à 1407) e Meo di Pero (Sienne, documenté de 1370 à 1407), attr.

Fortezza (La Force), vers 1350-1375.

Fresque

Inscriptions :

  • (en dehors du cercle, à hauteur de l’allégorie personnifiée de la Force) : « Amor né odio né tesor non volgie / colui ch’è forte, ne dal ver no ‘l tolle » [1]

Provenance : In situ.

Asciano, Museo Civico Archeologico e d’Arte Sacra, Palazzo Corboli, Sala di Aristotele.

La Force est assez aisément reconnaissable grâce à l’attribut de la peau de lion, symbole, précisément, de force, qu’elle porte à l’épaule.

[1] « Ni l’amour ni la haine ni les trésors ne peuvent corrompre celui qui est fort, ni le détourner de la vérité. »