Spinello Aretino, « Battaglia navale di Punta San Salvatore »

Spinello Aretino (Arezzo, vers 1350 – 1410)

Battaglia navale di Punta San Salvatore (Bataille navale de Punta San Salvatore), 1408.

Fresque, 280 x 765 cm.

Inscriptions :

  • (sous la fresque) : « PUGNA UTRINQUE VIRILITER PARTES NAVALI BELLO SUEVI[…] ECCLESIA REVERTITUR HOSTIUM TRIUMFALIS » [1]

Provenance : In situ.

Sienne, Palazzo Pubblico, Sala di Balìa.

La bataille navale des vénitiens contre les troupes impériales fait rage. Quatre galères provenant de la gauche sont frappés d’écus rouges à l’effigie du lion de saint Marc : ce sont bien sûr les navires des troupes vénitiennes. En face, venant de droite, les galères impériales frappées de l’aigle semblent avoir fondu sur les vénitiens. Ce serait sans compter un détail fondamental : la victoire de Venise est déjà acquise. Sous nos yeux, à gauche, dans l’une des galères suites au bas de l’image, Othon [1], le fils cadet de Frédéric Barberousse, à qui l’empereur a confié le commandement, est maintenant accueilli par le doge coiffé de la corne ducale qui le rend reconnaissable entre tous. Dire que le doge accueille Othon relève d’un euphémisme. La réalité est plus prosaïque. Le fils de l’empereur vient d’être fait prisonnier, et c’est dans cet état qu’il est livré au doge par les troupes victorieuses.

Ce que l’image a de merveilleux dans son fonctionnement, c’est que la bataille fait encore rage alors qu’elle est terminée, ainsi que nous venons de le voir. Ainsi, elle ne cesse pas de se raconter et de célébrer la figure du vainqueur (et de son bénéficiaire). Et cela dure déjà depuis six siècles.

Othon Ier de Bourgogne ou Othon Ier de Hohenstaufen (1170-1200) est l’un des fils de l’empereur germanique Frédéric Barberousse (maison de Hohenstaufen) et de l’impératrice et comtesse Béatrice I de Bourgogne (Maison d’Ivrée). Il est comte palatin de Bourgogne et Lenzbourg en Suisse, et frère cadet de l’empereur Henri VI du Saint-Empire.

[1] Les deux corps de phrase sont séparés par l’ouverture de la porte.