Villa Cavaglioni

A l’origine, cette Villa, que l’on peut voir sur la route de Grosseto qui traverse aujourd’hui le village, était une forteresse datant du XIVe s. Propriété des Pannocchieschi d’Elci au XVIIIe s., elle devient villa-fattoria. A la demande du grand-duc, la famille Pannocchieschi d’Elci entreprend d’importants travaux de bonification des terres du Padule di Stigliano [1], et constitua ainsi une grande propriété foncière. Plus tard, la Villa devient propriété de la famille Budini Gattai-Galeotti Ottieri della Ciaja-Galli qui la détient encore actuellement.

[1] Le Padule di Stigliano est une plaine qui sépare les collines de la Montagnola depuis les premiers reliefs de San Rocco a Pilli et les Ville di Corsano. Au Moyen Âge, cette zone, qui était appelée Silva Verolla, Selva del Lago et plus tard, Selva Comunale, était essentiellement constituée de marécages. La bonification définitive des terres fut obtenue en 1780, à l’initiative du Grand-duc de Toscane. Ces terres très fertiles font l’objet d’une culture intensive.