Graffiti

« XIXe siècle. Emprunté de l’italien graffiti, pluriel de graffito, « inscription tracée sur un monument antique », dérivé de grafio, du latin graphium,« stylet ».

1. Inscription ou figure tracée au stylet, au pinceau sur les murs et les monuments antiques. Les graffitis de Pompéi.

2. Inscription, dessin que des passants anonymes tracent sur les murs, dans les lieux publics. Un mur maculé de graffitis. Un graffiti obscène, injurieux.

(Au singulier, on a employé la forme italienne Graffito et la forme francisée Graffite.) »

Dictionnaire de la l’Académie française, 9eme édition (actuelle).