Valerius Maximus

Valère Maxime (Rome, 1er s. av. J.-C – 1er s. ap. J.-C.) : historien. Auteur des Factorum et dictorum memorabilium (Faits et dits mémorables), écrits entre 24 et 31 ap. J.-C., sous le règne de Tibère (14-37 ap. J.-C.) qui en était le destinataire. Il s’agit d’un recueil d’exemples édifiants, majoritairement empruntés à l’histoire romaine, classés en fonction de leurs thématiques dans neuf livres divisés en chapitres puis en paragraphes numérotés. Dans sa préface, l’auteur fait mine d’assigner à son ouvrage un but purement pratique : il s’agirait de faciliter le travail de ceux qui écrivent en leur fournissant des anecdotes toutes prêtes afin qu’ils puissent les replacer dans leurs discours. Si se vérifie que l’auteur s’attache bel et bien à l’étude de l’histoire romaine sous un angle moral, son hypothèse se vérifie dans l’usage pratique qui a été fait de son ouvrage par les peintres et leurs commanditaires, avant de l’être une nouvelle fois par qui souhaiterait comprendre dans le détail le sens des scènes historiques ou la valeur exemplaire accordée à la figuration des héros antiques représentés isolément dans les arts visuels, tout particulièrement à Sienne.