Deserto di Accona

Le désert d’Accona

Il n’a jamais existé de désert à proprement parler dans cette région des Crete Senesi. Le terme « désert » qualifie davantage une zone inhabitée (et propice à l’installation d’un ermitage) ou dans laquelle les « mauvaises terres » ne permettaient pas d’espérer une bonne production agricole, deux caractéristiques qui illustrent parfaitement ce que cet endroit a longtemps été en dépit des efforts humains déployés au cours des siècles afin de bonifier les terres.

Les conformations du terrain typique du désert d’Accona sont les calanques [1]Profonds sillons creusés dans le sol par l’érosion le long du flanc d’une montagne ou d’une colline., les balze [2]Formations rocheuses liée à une érosion typique des sols argileux et les biancane [3]Les biancane sont des reliefs en forme de dôme de couleur claire caractéristique, de faible hauteur (jusqu’à un maximum d’une dizaine de mètres). Elles peuvent se présenter isolément ou en groupes d’extension variable et sont typiques et exclusives de sols argileux mixtes (mélangés à du sable de néogenèse)..

Notes

Notes
1 Profonds sillons creusés dans le sol par l’érosion le long du flanc d’une montagne ou d’une colline.
2 Formations rocheuses liée à une érosion typique des sols argileux
3 Les biancane sont des reliefs en forme de dôme de couleur claire caractéristique, de faible hauteur (jusqu’à un maximum d’une dizaine de mètres). Elles peuvent se présenter isolément ou en groupes d’extension variable et sont typiques et exclusives de sols argileux mixtes (mélangés à du sable de néogenèse).