Tomba della Scimmia

Via Porsenna, 17.

Informations :

Datant du début du Ve siècle av. J.-C. et découverte en 1846 par Alessandre François, c’est la tombe la plus connue parmi toutes les nécropoles de Chiusi. Le vestibule et les trois chambres présentent de superbes plafonds à caisson et des lits funéraires sculptés dans le grès. Sur les parois du vestibule sont représentés des jeux funéraires en l’honneur de la défunte qui y assiste assise sous son parasol : course de chars, acrobates, boxeurs et lutteurs, acteurs, danseurs et joueurs de flûte. Dans un coin, lié à un buisson, on voit le petit singe d’où dérive le nom de la tombe. La décoration garde sa fraîcheur surtout sur le plafond de la chambre du fond, où des feuilles de lierre et des sirènes ailées encadrent une rosette rouge dans le caisson central.

À côté de cette tombe, il y en existe une autre très semblable et de la même époque, la Tombe du Lion ; elle aussi, à l’origine, présentait de riches décorations peintes, malheureusement aujourd’hui disparues.

%d blogueurs aiment cette page :