Arco di San Maurizio

Arco di San Maurizio, vue de la face externe.
Arco di San Maurizio, vue de la face interne.

L’arc constituait l’ancienne Porta di San Maurizio al Ponte percée dans les murailles du XIIIe siècle et devait son nom à la petite église de San Maurizio (communément appelée Samoreci) et au pont-levis qui se trouvait juste à l’extérieur. Il s’agit aujourd’hui d’un arc en plein cintre avec un grenier soutenu par des encorbellements et comportant, sur la face interne, deux niches rondes dans lesquelles se trouvent les bustes des grands-ducs Ferdinand Ier (1587-1609) et Côme II (1609-1621) de Médicis.

%d blogueurs aiment cette page :