Bartolomeo Varnucci, « Rorate celi desuper »

Bartolomeo Varnucci (Florence, entre 1412 et 1413 – 1479)

Rorate celi desuper [1]« Rorate cæli desuper, et nubes pluant iustum : aperiatur terra, et germinet salvatorem » (« Cieux, répandez d’en haut votre rosée, et que les nues fassent pleuvoir le Juste : que la terre s’ouvre et qu’elle enfante le Sauveur »). Livre d’Isaïe (Es 45, 8).. Dieu fait tomber une rosée blanche sur un prophète.

Tempéra et or sur parchemin,

Provenance : Monastère de Monte Oliveto Maggiore, Chiusure (Asciano).

Chiusi, Museo della Cattedrale.

Notes

Notes
1 « Rorate cæli desuper, et nubes pluant iustum : aperiatur terra, et germinet salvatorem » (« Cieux, répandez d’en haut votre rosée, et que les nues fassent pleuvoir le Juste : que la terre s’ouvre et qu’elle enfante le Sauveur »). Livre d’Isaïe (Es 45, 8).
%d blogueurs aiment cette page :