Sano di Pietro, « Madonna del Rifugio »

Sano di Pietro (Sienne, 1405 ou 1406 – Sienne, 1481)

Madonna del Rifugio, 1460.

Tempéra et or sur panneau,

Provenance : ?

Sinalunga, Chiesa di San Bernardino.

Une légende veut que cette image vénérée à Sinalunga et, plus largement, en Toscane, ait été le portrait de la Vierge peint par l’évangéliste Luc, que le bienheureux Pietro Fratangioli de Trequanda aurait rapporté de son voyage à Jérusalem. Plus vraisemblablement, Fratangioli aurait offert au couvent (dans lequel il a passé une partie de sa vie) cette image réalisée sur parchemin en 1460 par Sano di Pietro.

L’appellation de Madone du Refuge fait référence au rôle d’intercesseur de la Vierge, refuge pour tous les pécheurs à qui elle promet sa protection. Ce type de figures, assez fréquent, n’a pourtant pas donné lieu à des particularités iconographiques. De fait, les représentations de ce genre d’images de dévotion sont souvent assez proches de ceux de la Vierge de Miséricorde ou de Marie reine des cieux, couronnée comme on le voit ici.

%d blogueurs aiment cette page :