Prieuré

Le terme « prieuré » est apparu au XIe siècle pour désigner un monastère placé sous la dépendance d’une abbaye ainsi que l’église de cette abbaye. Ce nom vient du fait qu’on a donné au moine qui le dirigeait le titre de « prieur » correspondant à une dignité ecclésiastique ; dans les abbayes ce titre a également été attribué par la suite au second de l’abbé chargé de l’administration intérieure.

%d blogueurs aiment cette page :