Aumusse

Originairement, l’aumusse était une coiffure de fourrure descendant de la tête sur les épaules ou un peu plus, ouverte en avant. De son bord inférieur pendaient souvent de petites queues de la même fourrure. Elle se porte encore en hiver, dans certains chapitres du nord des Alpes, où elle a pris la forme d’une courte pèlerine de fourrure, analogue à la mosette ou au camail, agrafée sous le menton et munie d’un petit capuchon. L’aumusse est faite seulement de vair – blanc nuancé de gris -, de petit-gris, ou de fourrure noire ou brune, l’hermine ou les autres fourrures blanches étant réservée aux dignités supérieures.

%d blogueurs aiment cette page :