Ferdinando I de’ Medici

Ferdinando I de’ Medici, ou Ferdinand de Médicis (Florence, 1549 – 1609) : quatrième fils de Côme Ier de Médicis et d’Éléonore de Tolède (1522-1562), il embrasse d’abord la carrière ecclésiastique (il est nommé cardinal en 1562 à 14 ans [1]C’est à cette époque qu’il acquière la villa construite vers 1564 à Rome par le cardinal Giovanni Ricci di Montepulciano, sur l’emplacement des vastes jardins l’ancienne villa de Lucullus sur le mont Pincio, et fait exécuter les projets de Bartolomeo Ammannati qui donnent sa forme actuelle à la somptueuse Villa Médicis.), puis devient grand-duc de Toscane de 1587 à 1609, succédant à son impopulaire frère aîné François de Médicis, mort (empoisonné ?) à Poggio à Caiano. C’est lui qui, en 1600, donne pour épouse la fille de celui-ci, sa nièce Marie de Médicis, au roi de France Henri IV.

Notes

Notes
1 C’est à cette époque qu’il acquière la villa construite vers 1564 à Rome par le cardinal Giovanni Ricci di Montepulciano, sur l’emplacement des vastes jardins l’ancienne villa de Lucullus sur le mont Pincio, et fait exécuter les projets de Bartolomeo Ammannati qui donnent sa forme actuelle à la somptueuse Villa Médicis.
%d blogueurs aiment cette page :