Niccolò Betti, « Adorazione dei pastori »

Niccolò Betti (Florence, v. 1550 – v. 1618)

Adorazione dei pastori (Adoration des bergers), v. 1580.

Huile sur toile,

Inscriptions :

  • (dans le phylactère déployé par un ange) : « GLORIA IN EXCELSIS DEO » [1]« Gloria in excelsis Deo et in terra pax hominibus bonae voluntatis. » (« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et sur terre, paix aux hommes de bonne volonté. » Paroles du Gloria in excelsis Deo, d’après l’Évangile selon Luc : « […] gloria in altissimis Deo et in terra pax in hominibus bonae voluntatis […]. » (Lc 2, 14).

Provenance :

Montepulciano, Église de Sant’Agnese.

Traditionnellement attribuée au peintre florentin Niccolò Betti [2]Francesco Brogi, Inventario degli oggetti d’arte della provincia di Siena compilato da F. Brogi (1862-1865) e pubblicato a cura della Onor. Deputazione Provinciale Senese, Sienne, Sta. Tip. Dell’editore Carlo Nava, 1897., pp. 292, 323., cette peinture, ainsi qu’une autre conservée dans l’église de S. Maria delle Grazie et signée par l’artiste lui-même, fait partie d’un groupe d’œuvres qui documentent la présence du peintre dans le territoire du Val di Chiana au cours des vingt dernières années du XVIe siècle. Quelques mémoires manuscrits relatifs au couvent de Sant’Agnese di Montepulciano, écrits entre 1718 et 1783 et trouvés dans les Archives d’État de Florence, confirment l’attribution du tableau au peintre florentin, qui fut payé en 1581 pour l’exécution d’un panneau représentant la Nativité, commandée par un certain Savino da Montepulciano, lequel l’année précédente avait légué au couvent une somme d’argent pour la construction d’une chapelle dans laquelle il avait ordonné que soit peinte « la Natività e l’istesso Savino e sua moglie genuflessi in atto d’orare » [3]« […] la Nativité et le même Savino ainsi que sa femme, agenouillés en train de prier ».. Le tableau, conservé dans les locaux du couvent de Sant’Agnese, était encore dans l’église à l’époque de Brogi, probablement placé sur le deuxième autel à droite actuellement dédié à la Madonna del Rosario, à l’endroit où se trouvait cette chapelle de la Nativité commandée en 1580 par Savino da Montepulciano. Le document relatif à l’exécution de la toile par le peintre florentin Niccolò Betti a été rendu public par le recteur du couvent de Sant’Agnese P. Cristoforo Testa, qui, après avoir consulté l’ancienne chronique du couvent, a pu fournir de nombreuses informations historiques et artistiques relatives à l’ensemble monumental de Sant’Agnese.

Notes

Notes
1 « Gloria in excelsis Deo et in terra pax hominibus bonae voluntatis. » (« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et sur terre, paix aux hommes de bonne volonté. » Paroles du Gloria in excelsis Deo, d’après l’Évangile selon Luc : « […] gloria in altissimis Deo et in terra pax in hominibus bonae voluntatis […]. » (Lc 2, 14).
2 Francesco Brogi, Inventario degli oggetti d’arte della provincia di Siena compilato da F. Brogi (1862-1865) e pubblicato a cura della Onor. Deputazione Provinciale Senese, Sienne, Sta. Tip. Dell’editore Carlo Nava, 1897., pp. 292, 323.
3 « […] la Nativité et le même Savino ainsi que sa femme, agenouillés en train de prier ».
%d blogueurs aiment cette page :