Simone Martini, « Un cavaliere caduto da un burrone »

IMG_E7939

Simone Martini (Sienne, 1284/90 – Avignon, 1344)

Un cavalier tombé d’une falaise

Détail du retable du Beato Agostino Novello e quattro suoi miracoli : un bambino morso da un cane ; un bambino caduto da un altana ; un cavaliere caduto da un burrone ; il figlio di Margherita e di Minguccio Paganelli caduto dalla culla (Le Bienheureux Agostino et quatre de ses miracles : un enfant mordu par un chien ; un enfant tombé d’un balcon ; un cavalier tombé d’une falaise ; le fils de Margharita et de Minguccio Paganelli tombé de son berceau), 1324-1328.

Tempéra sur bois, 198 x 257 cm. (l’ensemble).

Provenance : Dépôt de l’Église de Sant’Agostino, Sienne.

Dans ce second épisode, un cavalier solitaire (on aperçoit dans les lointains et sur les hauteurs de mystérieux châteaux) errant dans des chemins escarpés, vient de tomber avec son cheval dans un ravin et se trouve en mauvaise posture, coincé sous l’animal, alors que tout d’un coup, le voici maintenant à genoux les bras levés vers le ciel. Le geste qu’il effectue est celui d’une action de grâce à l’adresse d’Agostino que l’on voit plongeant une nouvelle fois pour sauver un malheureux.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s