Francesco di Giorgio Martini, « Giuseppe venduto dai fratelli »

280E6CD3-A8BD-41AD-AB0E-70A42B740D53

Francesco di Giorgio Martini (Sienne, 1439 – 1502)

Joseph vendu par ses frères

Vers 1460.

Tempéra sur panneaux (fragments d’un cassone), 29,5 x 39 cm.

Inscriptions : /

Provenance : ?

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

Au pays de Canaan où il vit avec sa famille, Joseph est le favori de son père Jacob parmi les douze fils que le patriarche a eu avec son épouse. Ses frères aînés jalousent Joseph et, en particulier, le don qu’il a d’interpréter les rêves. Ils montent un stratagème pour faire croire à leur père qu’il est mort alors qu’ils l’ont vendu à un esclavagiste égyptien. Par la suite, Joseph sera acheté par Putiphar, le surveillant des prisons de Pharaon, avant de gagner sa confiance en lui sauvant la vie.

La scène se déroulant dans un orient imaginé, et sans doute en partie raconté par des voyageurs, Francesco di Giorgio fait figurer dans l’image deux splendides dromadaires, ou, peut-être des chameaux, afin de localiser le contexte géographique de la narration, ce que le paysage aux collines, certes arides, mais plutôt siennoises de l’arrière plan aurait peiné à rendre crédible à lui seul.

Le programme iconographique de ce second épisode de la vie de Joseph adresse cette fois-ci un exemple de morale à l’époux.

Lire le texte intégral : Joseph vendu par ses frères