Le Christ au Jardin des Oliviers

Le Christ au Jardin des Oliviers ou l’Agonie dans le Jardin des Oliviers, ou encore l’Agonie dans le Jardin ou même Prière dans le Jardin ; il s’agit de l’épisode de la Passion du Christ qui se situe juste avant son arrestation : Jésus, qui s’est rendu au jardin des oliviers accompagné d’un petit groupe d’apôtres, s’éloigne d’eux afin de prier à l’écart et implorer Dieu de lui épargner les heures à venir : « Père, si tu voulais éloigner cette coupe de moi ! toutefois, que ma volonté ne se fasse point, mais la tienne » (Lc 22, 42). Il reçoit alors la visite d’un ange venu le réconforter.

I. Sources écrites de l’épisode

Voir lien ci-dessus.

II. Iconographie

 La scène est généralement représentée de nuit, au sommet d’un monticule figurant le rocher au pied duquel Jésus aurait prié durant son agonie [1]Dans ce contexte précis, le sens du terme agonie, est celui d’un « combat de l’âme ». S’il renvoie effectivement à la « dernière lutte de la nature contre la mort » des Grecs, il n’est pas est envisagé au sens de « trépas imminent et d’encouragement au repentir » qu’en donne le judaïsme, qui serait ici un contresens.

  • Jésus agenouillé en prière échange avec un ange, parfois plusieurs.
  • Les apôtres disciples, Pierre, Jean et Jacques le Majeur, qui l’accompagnent sont endormis non loin.
  • Un ange présent devant le Christ priant, lui offre un calice à boire en signe d’acceptation de sa destinée.
  • La présence dans le décor lointain de vues des murs de la ville de Jérusalem rappelle précisément le lieu.dorment à l’écart, en contrebas.

Notes

Notes
1 Dans ce contexte précis, le sens du terme agonie, est celui d’un « combat de l’âme ». S’il renvoie effectivement à la « dernière lutte de la nature contre la mort » des Grecs, il n’est pas est envisagé au sens de « trépas imminent et d’encouragement au repentir » qu’en donne le judaïsme, qui serait ici un contresens.

Laisser un commentaire