Onofrio

Honophrius, ou Onophrius, est un ermite qui aurait vécu à la fin du IVe siècle et passé soixante ans dans le désert où l’on dit que les privations finirent par lui donner l’apparence d’une bête.

Iconographie

Honophrius est représenté

  • sous les traits d’un vieillard dont la barbe et les cheveux descendent jusqu’aux pieds et couvrent sa nudité
  • portant une ceinture de feuille
  • appuyé sur un bâton
  • parfois avec une couronne posée au sol afin de souligner son renoncement aux choses de ce monde

La ressemblance avec un autre saint ermite du nom de Macaire rend parfois difficile de distinguer les deux saints.

Scènes de la vie du saint :

  • Paphnutius [1] confond Onophrius pour une bête sauvage au vu de l’aspect de l’ermite, et s’enfuit au loin en courant.
  • Le saint lui raconte l’histoire de sa vie et, sentant sa fin proche, le prie de rester à ses côtés.
  • Après sa mort, le palmier qui le nourrissait se dessèche et sa modeste cellule tombe en ruine. Paphnutius enveloppe le corps du défunt dans un manteau et l’ensevelit avec l’aide de deux lions qui se sont préalablement – et très opportunément – chargés de creuser la tombe.

[1] Paphnutius, également connu sous le nom de Paphnutius l’ascète : moine anachorète égyptien qui aurait vécu au IVe s., disciple de saint Macaire le Grand.