Andrea

André (Andreas en grec) est un Juif de Galilée, frère de saint Pierre, pêcheur de profession comme lui, et le premier des apôtres à connaître Jésus-Christ aussitôt après son baptême sur les bords du Jourdain. Son appel définitif, toutefois, ne date que du moment où Jésus le rencontre avec son frère Simon (l’apôtre Pierre), jetant les filets pour pêcher dans le lac de Tibériade. C’est pour cette raison que la tradition ecclésiastique lui donne le titre de Protoclet ou « Premier appelé » (par le Seigneur). Il est mort crucifié sur une croix en X qui se différencie de celle du Christ.

Simone Martini (Sienne, 1284 – Avignon, 1344)
A Bearded Saint. St. Andrew (?) (Un saint barbu. Saint André [?]), v. 1320.
Tempera et or sur panneau, 18,4 x 19,7 cm.
Boston, Boston Museum of Fine Arts.
Iconographie

Il est représenté sous les traits d’un Apôtre âgé portant, en général, une barbe blanche de même que ses cheveux.

Ses attributs traditionnels sont en premier d’ordre physique : il porte une chevelure en bataille et une barbe dont il ne se préoccupe guère, à l’instar de son premier Maître, Jean, le Baptiste, en présence de qui il voit pour la première fois le Christ lors de son baptême sur les rives du Jourdain. 

Néanmoins, il peut aussi, selon les circonstances, être accompagnés d’attributs iconographiques :

  • une croix, le plus fréquemment, en référence à son martyre ; celle-ci peut être de taille plus ou moins importante
  • un poisson ou un filet (allusion à sa profession)
  • des cordages (seconde allusion à sa profession)