Agostino Novello

(Terni [Ombrie] ou Ternini [Sicile] [1]Le lieu de naissance du bienheureux Agostino Novello a fait (et fait encore ?) débat. Peut-être est-il né en Sicile dans un village situé près de Palerme (ce qui lui a valu le surnom de Palermitain [Palermitano]). C’est en tout cas le point de vue des Augustiniens, Ordre auquel il a appartenu, dont il a réformé la Constitution. ?, 1240 – San Leonardo al Lago [Sienne], 19 mai 1309)

Né d’une famille noble (il y a débat sur le nom de cette famille), celui dont le prénom de naissance est encore Matteo devient docteur en droit puis chancelier du roi Manfredi de Naples. A la mort de ce dernier, il entre dans l’Ordre de saint Augustin et, à cette occasion, change son prénom pour celui d’Agostino. Il devient finalement général de ce même Ordre en mai 1298, contraint par le pape d’accepter cette dignité élective, démissionne au bout de deux ans et se retire à l’ermitage de San Leonardo al Lago (près de Sienne) où il meurt en 1309. Béatifié par Clément XIII en 1759.

Il est considéré comme le rédacteur, en 1305, du premier statut de l’Ospedale di Santa Maria della Scala dont il était frère.

Iconographie

Agostino Novello est représenté comme un homme d’âge moyen,

  • portant une auréole et l’habit noir de l’ordre augustinien
  • accompagné d’un ange, symbole de l’inspiration divine, voletant autour de sa tête et chuchotant derrière son oreille [2]Les siennois aiment préciser que ce que lui inspire l’ange est la manière de faire le bien, dans l’intérêt de la ville de Sienne. (voir panneau central du retable de Simone Martini dédié à Agostino Novello à la Pinacothèque de Sienne)

Épisode de la vie du saint :

  • Il donne au recteur Don Restauro l’habit de la Confraternité de l’Ospedale di Santa Maria della Scala (voir le panneau de l’armoire-reliquaire du Vecchietta où figure la scène, ou encore la fresque de Priamo della Quercia dans la salle du Pellegrinaio, œuvres conservées toutes deux à Santa Maria della Scala).

Notes

Notes
1 Le lieu de naissance du bienheureux Agostino Novello a fait (et fait encore ?) débat. Peut-être est-il né en Sicile dans un village situé près de Palerme (ce qui lui a valu le surnom de Palermitain [Palermitano]). C’est en tout cas le point de vue des Augustiniens, Ordre auquel il a appartenu, dont il a réformé la Constitution.
2 Les siennois aiment préciser que ce que lui inspire l’ange est la manière de faire le bien, dans l’intérêt de la ville de Sienne.
%d blogueurs aiment cette page :