Ansano (Ansanus)

Ansano (Ansanus ou Ansan [sic !]) est également nommé affectueusement Sano ou « Le Baptiste » ou encore « L’apôtre de Sienne » (Rome, 284 – Dofana [dans l’actuelle province de Sienne], 1er décembre 303 ou 304 ?) : selon la tradition, c’est lui qui introduisit le christianisme à Sienne, colonie romaine connue sous le nom de Saena Julia.

Il est l’un des quatre Patrons (Protecteurs) de Sienne avec Savino, Crescenzio et Vittore.

Iconographie :

Ansano est représenté

  • comme un très jeune combattant chrétien, imberbe
  • portant
    • une fine croix souvent de couleur rouge
    • une bannière, généralement la balzana (symbole de Sienne)
    • une grappe de dattes
  • tenant un cœur sur lequel on peut lire les lettres du monogramme du Christ « I H S » [1]

Scènes de la vie du saint :

  • Son baptême
  • Il est arrêté par des soldats et conduit en prison
  • Il est placé dans un chaudron d’huile bouillante
  • Il est décapité

[1] Le monogramme « IHS » ou parfois : « JHS » est une translittération incomplète du nom de Jésus en grec : I = J ; H = E ; Σ = S (JES = Jésus, ΙΗΣΟΥΣ étant le nom complet en grec).

%d blogueurs aiment cette page :