Matteo di Giovanni ou Giovanni di Pietro (?), 1455. Musée du Louvre, Paris et Museum of Art, Philadelphia

 

%d blogueurs aiment cette page :