Tempera ou tempéra

Le terme peut s’écrire indifféremment tempera ou tempéra. Il provient du latin : temperare : « détremper », et désigne une technique de peinture qui, en raison même de cette étymologie, est également appelée « détrempe ».

La tempera, ou détrempe, utilise une émulsion qui peut être grasse ou maigre afin de servir de liant au pigment coloré, lequel se présente sous forme de poudre plus ou moins fine. L’émulsion elle-même est obtenue grâce à un mélange d’eau et d’œuf (la tempera à l’œuf est dite « maigre ») ou de colle de peau (tempera dite « grasse »).

Le mélange ainsi obtenu est appliqué sur un support ayant subi une préparation préalable, généralement un panneau de bois mais parfois également, une toile tendue sur chassis.

On parle de peinture généralement de « a tempera ».