‘Il Vecchietta’, « Lavanda dei Piedi »

fullsizeoutput_1ce1

Lorenzo di Pietro, dit ‘Il Vecchietta’ (Premières années du XVe siècle – 1480)

Lavement des pieds, vers 1446.

Caisson du vantail gauche de l’Arliquiera (armoire-reliquaire) de l’Ancienne Sacristie de l’Ospedale di Santa Maria della Scala, tempera et or sur panneaux, 273 x 187 cm. (volets fermés).

Inscriptions : /

Provenance : Ospedale di Santa Maria della Scala, Sienne.

Sienne, Complesso Museale di Santa Maria della Scala, Vecchia Sagrestia.

Comme presque toujours dans les représentations du Lavement des pieds des apôtres par le Christ, c’est au tour de Pierre de recevoir ce traitement de la part de Jésus, et de manifester son incompréhension de sens qui est donné à celui-ci. Dans un espace couvert d’une voûte en plein cintre sorti à l’évidence de l’imagination de l’artiste, architecture improbable et d’une parfaite originalité, y compris dans l’effet chromatique à jamais inédit de ses murs orangés, sagement alignés sur un banc qui coure le long des murs, ceux des apôtres qui n’écoutent pas le dialogue entre Pierre et Jésus se rechaussent après que celui-ci leur ait lavé les pieds. Leurs attitudes sont empreintes d’un effet de réalité observée sur le vif qui mérite d’être souligné.