Lorenzo di Pietro, detto ‘Il Vecchietta’, « San Crescenzio »

fullsizeoutput_1cd7

Lorenzo di Pietro, dit ‘Il Vecchietta’ (Premières années du XVe siècle – 1480)

San Crescenzio (Saint Crescentius ou Cresecnzio)

Caisson de la face antérieure de l’Arliquiera de Santa maria alla Scala, tempera sur panneaux.

Inscriptions : « CRESCEN … »

Sienne, Museo dello Spedale di Santa Maria della Scala.

Le tout jeune homme est en réalité un enfant [1], du nom de Crescenzio. Il porte une tête dans ses mains, ainsi que la palme du martyre. Il s’agit, en effet, de l’un des quatre saints Patrons de la ville de Sienne dont l’attribut principal est, précisément, cette tête qui n’est autre que la sienne (il a été décapité). Par la grâce de la peinture qui, en quelque sorte, dédouble sa propre tête, il peut porter celle-ci dans ses bras sans toutefois qu’il en soit privé effectivement, ce qui épargne au spectateur une vision d’autant plus insupportable qu’elle concernerait un enfant à peine parvenu à l’adolescence.

[1] Il est supposé avoir été martyrisé à l’âge de onze ans !