Lorenzo di Pietro, dit ‘Il Vecchietta’, « Santa Caterina da Siena »

fullsizeoutput_1ccd

Lorenzo di Pietro, dit ‘Il Vecchietta’ (Premières années du XVe siècle – 1480)

Santa Caterina da Siena (Sainte Catherine de Sienne)

Caisson de la face antérieure de l’Arliquiera de Santa maria alla Scala, tempera sur panneaux.

Sienne, Museo dello Spedale di Santa Maria alla Scala.

La sainte est en prière devant un autel recouvert d’un tissu dont la broderie noire sur fond blanc est caractéristique des objets domestiques en usage à Sienne. Sa ferveur est grande et l’on sait qu’elle aurait reçu les stigmates, comme saint François, en 1375. Cette ferveur est si grande que le Crucifix devant lequel elle est en prière se penche vers elle. Il semble même qu’un regard est échangé … En fait, ce Crucifix est en train, selon la légende de la sainte, de lui parler. L’événement se serait produit après la mort de sa mère, afin de la réconforter.