Costantino

Constantin 1er, ou Constantin le Grand, ou Flavius Valerius Aurelius Constantinus : proclamé 34e empereur romain par les légions de Bretagne en 306, né de Constance Chlore, qui était lui-même césar dans la tétrarchie, et d’une concubine chrétienne, Hélène. Mort en 337, après 31 ans de règne.

Il se rallie à la religion catholique, avec la discrétion qui sied à sa fonction.

Renonçant à la politique de persécution de ses prédécesseurs, Constantin prend le parti de s’appuyer sur la nouvelle religion pour consolider l’unité de l’empire. Le 13 juin 313, de concert avec son homologue d’Orient, Licinius, il publie à Milan un édit de tolérance qui lui rallie les chrétiens.

Il se fait baptiser sur son lit de mort selon la coutume de son époque.

Constantin, qui serait mort le dimanche de Pentecôte  est inscrit dans la plupart des calendriers orthodoxes le 21 mai avec sa mère Hélène, parfois le 22 (comme dans le lectionnaire de Jérusalem), comme Saint Constantin. Il est considéré dans l’église orthodoxe grecque comme  « égal aux Apôtres ».

Iconographie

Épisodes de la vie du saint :

  • Le rêve de Constantin avant la bataille du Ponte Milvio contre Maxence, un ange lui apparaît, lui montre une croix resplendissante et lui dit : In hoc signo vinces.
  • Constantin défait Maxence à la bataille du Ponte Milvio.