Giovanni Crisostomo

Né à Antioche entre 344 et 349, Jean Chrysostome est mort en 407. Saint et Docteur de l’Église catholique, ainsi que des l’Églises orthodoxe et copte, son surnom de « Chrysostome » (littéralement « bouche d’or » en grec ancien) est lié à sa réputation de grande éloquence.

Iconographie

Vêtu d’une dalmatique, Jean Chysostome, ou « Jean Bouche d’or » a pour attributs,

  • une ruche d’abeilles, comme saint Ambroise, par allusion à son éloquence « douce  comme le miel »
  • un rouleau de parchemin, symbole, également de son éloquence, qui s’allonge et prend l’aspect d’un fleuve « auquel [viennent s’abreuver] les prêtres et les fidèles [1] ».

[1] REAU 1958, III, 2, p. 721.