Egidio

Egidio, ou Gilio, que l’on connait en France sous le prénom de Gilles, est le patron de Montalcino où une église lui est consacrée.

Iconographie

Il est généralement représenté sous les traits d’un homme âgé qui peut

  • être
    • un abbé
    • un moine blanc bénédictin
    • un évêque
    • un ermite
  • tenir
    • un lis (probable allusion à son nom italien : gilio, le lis)
    • une flèche (allusion à celle qui blessa la biche qui le nourrit ; voir ci-dessous)

Principales scènes de la vie du saint :

  • Il distribue ses biens à l’époque de sa jeunesse laïque
  • Lors d’une partie de chasse, Flavius, roi des Goths, blesse une biche qui avait nourri Gilles de son lait ; alors qu’elle est atteinte, il la suit jusqu’à la grotte du saint où elle s’est réfugiée ; c’est ainsi que le refuge de celui-ci est découvert.
  • Alors que Gilles lui rend visite, Charles Martel est si honteux de confesser l’un de ses péchés qu’il l’écrit sur un rouleau, demandant au saint de prier pour que ce péché lui soit pardonné. Gilles ayant placé ce rouleau sur l’autel alors qu’il célébrait la messe, voit un ange apparaître et lui dire : « Grâce aux prières de Gilles, le péché de Charles est pardonné ».
  • Le pape accepte de prendre sous sa protection le monastère de Gilles agenouillé devant lui.
  • Alors qu’il git sur son lit de mort, l’âme du saint monte au ciel.