Mort, ou Dormition de la Vierge

Le terme : « Dormition » est utilisé dans le vocabulaire chrétien pour désigner la mort des saints quand il ne s’agit pas d’une mort violente subie dans le contexte d’un martyre. La Dormition par excellence, celle de la Vierge, s’écrit : Dormition, avec un « D » majuscule.

Ce sont Jacques de Voragine et, avant lui, le texte apocryphe du Pseudo-Jean, qui nous livrent les récits les plus circonstanciés de cet épisode dont on ne trouve pas trace dans la Bible.

I. Sources écrites de l’épisode
II. Iconographie