Giovanni Pisano, « Gesù di Sirach »

0508CC89-681F-4C45-BC1C-0B4FDDF6E43D

Giovanni Pisano (Pise, env. 1245/1248 – Sienne, 1318 ou un peu avant)

Gesù di Sirach (Jésus, fils de Sirach), 1285-1296.

Marbre

Inscriptions :

  • (sur le rouleau de parchemin) : « GRATIA SUP(ER) GRA<TIAM MULIER> CASTA ET PUDORATA » [1]« Gratia super gratiam mulier sancta et pudorata [sicut viator sitiens ad fontem os aperiet et ab omni aqua proxima bibet et contra omnem palum sedebit et contra omnem sagittam aperiet faretram donec deficiat] (« C’est la grâce des grâces qu’une femme discrète et pudique. [Une âme qui se maîtrise est un trésor sans prix.] »). Extrait du Livre de Ben Sira le Sage (Si 26, 15).

Provenance : Façade de la Cathédrale, Sienne.

Sienne, Museo dell’Opera del Duomo.

Jésus, fils de Sirach

Notes

Notes
1 « Gratia super gratiam mulier sancta et pudorata [sicut viator sitiens ad fontem os aperiet et ab omni aqua proxima bibet et contra omnem palum sedebit et contra omnem sagittam aperiet faretram donec deficiat] (« C’est la grâce des grâces qu’une femme discrète et pudique. [Une âme qui se maîtrise est un trésor sans prix.] »). Extrait du Livre de Ben Sira le Sage (Si 26, 15).
%d blogueurs aiment cette page :