Duccio di Buoninsegna, « Daniel » ; « Malachia »

fullsizeoutput_3253

Duccio di Buoninsegna (Sienne, 1255/57 – 1318/19) et atelier (?)

  • Daniel
    • Inscriptions (dans le cartouche) : « LAPIS IMPRECISUS DE MONTE SINE MANIBUS »
  • Malachie
    • Inscriptions (dans le cartouche) : « ECCE EGO MITTO ANGELUM MEUM QUI PARABIT VIAM ANTE FACIEM TUAM »

Compartiment du registre intermédiaire du polyptyque de la Madonna col Bambino e i Santi Agnese, Giovanni Evangelista, Giovanni Battista, Maria Maddalena, date (?), tempéra sur bois (polyptyque), 185 x 257 cm. (l’ensemble).

Provenance : Hôpital de Santa Maria della Scala, Sienne.

Sienne, Pinacoteca Nazionale.

[1] “[Tu étais en train de regarder : soudain] une pierre se détacha d’une montagne, sans qu’on y ait touché [; elle vint frapper les pieds de fer et d’argile de la statue et les pulvérisa.]” Livre de Daniel (Dn 2, 34).

[2] “Voici que j’envoie mon ange, qui va préparer la route devant ta face.” Livre de Malachie 3, 1.