Lippo Memmi, « Madonna col Bambino con a lati l’Arcangelo Michele e San Giovanni Battista »

Lippo Memmi (Sienne, 1291 – 1356)

Madonna col Bambino con a lati l’Arcangelo Michele e San Giovanni Battista, avant 1317.

Fresque

Provenance : In situ.

San Gimignano, Église de Sant’Agostino.

C’est au-dessus de l’autel de style baroque devant lequel nous nous trouvons qu’était installé initialement le retable de Piero del Pollaiolo qui trône dorénavant au-dessus du maître autel. Malheureusement, les fresques peintes par Lippo Memmi au XIVe siècle, qui se trouvaient sur cette paroi contre laquelle a été construit l’autel baroque, sont irrémédiablement perdues. On ne devine plus qu’une figure de la Madeleine, une jeune martyre vêtue à l’antique et une sainte Marguerite (ou peut-être une sainte Verdiana ?).

Il subsiste, sur les deux parois de l’église, plusieurs fragments de cycles de fresques qui couvraient initialement l’ensemble des murs. Ces vestiges ont été insérés dans deux autels d’un style baroque quelque peu anachronique mais il nous faut considérer que cette intervention a probablement permis à ces fragments de parvenir jusqu’à nous. Le second autel de même type est situé en face, sur la paroi de droite.