Antiporto di Camollia

img_3106

Avant-porte (passe d’entrée ?) de Camollia

Construite en 1270, cette puissante structure d’accès, sorte d’avant-poste fortifié, avait pour fonction de renforcer la Porta Camollia, située plus en arrière, par laquelle on entrait dans la ville en provenant du nord, c’est-à-dire de Florence.

img_3104

Le monument reçu un décor peint à fresque qui, comme celui de toutes les portes de la ville, fut conçu sur un thème marial : l’Assunzione della Vergine,  conçue et initiée au début du XIVe siècle, vers 1330, par Simone Martini, fut menée à son terme environ trente ans plus tard par Bartolomeo Bulgarini. C’est devant cette image que Bernardino degli Albizzi raconte que, dans sa jeunesse, il s’arrêtait quotidiennement pour rendre hommage à la Vierge. C’est cette même image dont il voulu avoir une copie pour son couvent de l’Observance, et c’est à Sassetta qu’il confia la tâche de la réaliser.

Dans les années 1585-1589, probablement fortement dégradée à cette époque, la fresque a été remplacée par une nouvelle Assunta due à Alessandro Casolani. Cette dernière, restaurée une première fois par Annibale Nasini en 1665, le fut une seconde fois, peu de temps après (1699), par son frère Giuseppe Nicola Nasini, qui y ajouta les emblèmes des contrades siennoises.

img_3103