‘Il Sodoma’, « Benedetto compie l’edificazione di dodici monasteri »

img_5896

Giovanni Antonio Bazzi, dit ‘Il Sodoma’ (Vercelli, 1477 – Sienne, 1549)

Benedetto compie l’edificazione di dodici monasteri (Benoît mène à bien la construction de douze monastères), 1505-1508.

Fresque

Inscription (sous la fresque) :

img_5897

  • « COMMENT BENOÎT ACCOMPLIT LA CONSTRUCTION DE DOUZE MONASTÈRES » [1]

Provenance : In situ

Abbazia di Monte Oliveto Maggiore, Cloître principal.

L’événement serait advenu autour de l’an 506. Attirés par ses vertus remarquables, beaucoup se sont rapprochés de Benoît et ont, peu à peu, formé une véritable congrégation. C’est à partir de ce constat que celui-ci décide la construction de douze monastères destinés à accueillir chacun d’eux douze moines. Il gardera auprès de lui ceux d’entre eux qui ont encore besoin de son instruction.

La scène permet de représenter un chantier en pleine activité, conduit par Benoît lui-même, qui donne ses ordres en les accompagnant d’un geste de la main munie d’une baguette, à la manière des actuels chefs-d’orchestre.

[1] « Comment Benoît accomplit la construction de douze monastères. » L’épisode est relaté dans le Livre II ds Dialogues, chapitre 4 :

« Le très saint Benoît persévérant dans la solitude, sa réputation et ses vertus allant grandissant, et accomplissant autant de miracles, beaucoup furent attirés par l’odeur de sa grande sainteté et, pour servir le Dieu omnipotent, ils se joignirent à lui ; tant et si bien que, sur cette montagne, il construisit en peu de temps douze monastères dans chacun desquels il envoya douze moines et leur abbé, et il en garda autant à ses côtés, estimant qu’ils avaient encore besoin d’être instruits en sa présence. »

Voir : Volgarizzamento del Dialogo di San Gregorio, reproduit dans Enzo Carli, Le storie di San Benedetto a Monte Oliveto Maggiore, Cinisello Balsamo (Milano), 1980, pp. 161-180.