Luca Signorelli, Un miracolo di San Benedetto (?)

img_5977

Luca Signorelli (Cortone, vers 1450 – 1523)

Un miracolo di San Benedetto [?] (Un miracle de Benoît [?])

Fresque

Inscription : /

Provenance : In situ

Chiusdino (Asciano), Abbazia di Monte Oliveto Maggiore, Cloître principal.

img_5979

Un élargissement de la porte préexistante (elle permettait d’accéder au cloître depuis l’extérieur) a occasionné la destruction de la scène peinte par Signorelli, la dernière réalisée par cet artiste dans le cycle dédié à la vie de Saint Benoît. C’est d’ailleurs la puissante figure du Saint qui domine le fragment encore visible. Debout, pesant de tout son poids comme le font les statues, il lève la main dans un geste qui, cette fois-ci ne ressemble aucunement à celui d’une bénédiction. Son visage fâché semble plutôt indiquer qu’il est en train de chasser une figure masculine dont il ne subsiste que la partie droite de la silhouette vêtue de rouge. En dépit de la beauté de ce fragment, peut-être sublimée par les stigmates de sa destruction, comme l’est presque toujours celle des ruines, le sujet représenté demeure à jamais mystérieux.