Chiesa di Santo Stefano alla Lizza, Sienne

Église de Santo Stefano alla Lizza (Saint Etienne à la Lice)

Via La Lizza.

Le qualificatif “alla Lizza” provient du nom de la place au bord de laquelle est construite l’église, la Lizza (la Lice) : cette dernière était depuis le XVIe s. le lieu où se déroulaient les tournois et les exercices équestres.

Bien qu’attesté dans les documents depuis le XIIe s., l’édifice a perdu toute trace de ses origines romanes à la suite d’une reconstruction conduite de 1671 à 1675. En 1779, la place qui s’étend devant elle a fait l’objet d’importants travaux d’embellissement avant d’être agrandie une nouvelle fois en 1872.

Aspect extérieur de l’édifice

Le profil d’allure classique est souligné par les éléments architectoniques, un fronton et quatre pilastres, construits en brique, qui se détachent sur les parois revêtues d’enduit. Le fronton de la façade est lui-même percé d’un oculus. La façade est précédée d’un escalier à double rampe.

Intérieur de l’édifice

Déconsacrée depuis 2009, l’église est devenue une salle où se déroulent des réunions et des concerts, essentiellement consacrés à la musique classique.

Œuvres Provenant de l’église
  • Andrea Vanni e Giovanni di Paolo, Polittico di Santo Stefano alla Lizza, Sienne, Baptistère de San Giovanni (dépôt).
    • Andrea Vanni, Madonna col Bambino e santi
    • Giovanni di Paolo, Storie di santo Stefano e Crocifissione con i santi Girolamo e Bernardino
  • Rutilio Manetti, Visitazione, Sienne, Baptistère de San Giovanni (dépôt).
  • Antonio Buonfigli, Deposizione di Cristo, Sienne, Baptistère de San Giovanni (dépôt).