Neroccio di Bartolomeo de’ Landi, “Madonna col Bambino tra i santi Giovanni Battista e Antonio abate”

Neroccio di Bartolomeo de’ Landi

Madonna col Bambino tra i santi Giovanni Battista e Antonio abate, vers 1492.

Tempera et or sur panneau, 43 × 32 cm.

Provenance :

Paris, Musée du Louvre.

Petit tableau de dévotion privée présentant la Vierge à l’Enfant entre deux saints, selon une formule largement répandue chez les maîtres siennois de la seconde moitié du XVe siècle, à commencer par l’architecte, peintre et sculpteur Francesco di Giorgio Martini (1439 – 1501), avec qui Neroccio s’associa durant quelques années jusqu’en 1475.

La surface de l’œuvre est saturé à la manière d’un bas-relief romain. Et pourtant, deux minuscules surfaces permettent encore, outre les physionomies singulières des deux saints, de glisser deux indices quant à leur identité respectives : un fragment du phylactère de Jean donne à déchiffrer les lettres “ECC“ de la formule par laquelle il désigne le Christ avant de le baptiser (“Ecce agnus dei …”) et Antoine faut apparaitre une petite partie de la canne (le Tau”) qui est l’un de ses attributs.